Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 06:58

 

A priori un(e) moutruche, ça semble être un croisement génétique entre un mouton et une autruche..… Mais c’est bien plus que la création d’un savant fou qui, au fond de son laboratoire, aurait préféré jouer des éprouvettes plutôt que de regarder « plus belle la vie »…..

 

moutruche

 

Les moutruches existent au naturel et sont même nombreux,.... de plus en plus nombreux.

Le(a) moutruche est bien un curieux mélange de mouton et d’autruche, mais disons « façon humains »…

…. Enfin, je veux dire au sens figuré.

(ce n’est pas l’humain qui est au sens figuré… quoi que… non, sérieusement, c’est le mélange mouton-autruche qui est au sens figuré. Tout le monde suit ? On continue !)

 

Moitié mouton, donc, le(a) moutruche suit le troupeau, en bêlant de temps en temps (histoire de se convaincre qu’il a encore la parole)…...

Et moitié autruche, refusant de voir les réalités dérangeantes !

 

Vous l’aurez compris, les moutruches sont très tolérants. Mieux que cela :

Le(a) moutruche tolère tout... sauf… les non-moutruches !

 

Figurez-vous que les moutruches ne comprennent pas que les non-moutruches ne suivent pas le troupeau et ne plongent pas la tête dans le sable.

Une des rares fois où le(a) moutruche se re-bêle, c’est contre un non-moutruche qui oserait évoquer d’autres chemins que celui suivi par ses congénères en leur demandant de regarder les choses en face.


Pire, le niveau d’intolérance des moutruches à l’égard des non-moutruches est tel que ces derniers doivent même se déguiser pour passer inaperçu (paradoxe suprême, c’est pour être eux-mêmes qu’ils doivent prendre un pseudonyme… on dit aussi « nom de plume »…… d’autruche, de pigeon ou autres…).

 

 

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

barrou 17/04/2016 17:52

Heureusement les anti-moutruches veillent. L'anti-moutruche possède un dard puissant, ce dard a tendance à s'enflammer assez vite et à piquer urgentement tout ce qui ressemble de près ou de loin à ce nouvel animal.

Isabelle 29/12/2014 12:01


Je me sens en pays connu. Je travaille où on les fabrique, les moutruches....Et quoi qu'on en dise. Comme tout le monde j'ai besoin de travailler pour vivre, mais à ma décharge, je ne suis que
l'exécutante, et pour ne pas être totalement complice, j'essaie subrepticement de nuancer ce que je transmets. Mais finalement qui a intérêt à ce que les moutruches prolifèrent et manoeuvrent
afin de maintenir un maximum d'entre-nous en état de "moutrucherie"? ....Ceux -là même à qui nous accordons notre confiance, et la légitimité de nous mener, en troupeau tous ensemble au bord du
gouffre,......Comme une grande et "belle" famille!A bon entendeur.........Il s'agit de s'en souvenir en 2017!

Père TINAN 14/05/2012 22:05


Avez-vous déjà essayé de parler à un troupeau de moutruches ?


C'est eux qui vous prennent pour un drôle d'animal, et ils replongent la tête dans le sable.

DAVID 11/04/2012 12:57


Je ne connaissai pas cett façon d'appeler ces gens betes qui croient tout ce qu'on leur raconte sans réagir mais je trouve que c'est une très bonne idée et que tu expliques très bien

XAVIER 02/04/2012 10:01


Honnêtement je me demande si nous ne sommes pas tous un peu moutruche au moins de temps en temps. Votre article est un sacré coup de pied aux fesses et j'essaierais de m'améliorer quand il
m'arrive de laisser passer des choses comme toutes les moutruches pures et dures.

Sisyphe 02/04/2012 19:30



Exact, il y a une part de moutruche qui sommeille en nous. A nous de ne pas la réveiller.




Laurent D. 31/03/2012 19:12


Très bon texte et très bonne idée de débat !


Les moutruches sont en effet nombreux et sans doute lobotomisés par la télé et les médias à la solde des 2 partis politiques majoritaires ainsi que des multinationales.


Mais avec des électrococ comme ce blog et des lectures autres que celles imposées par la mode, on peut espérer voir le nombre de moutruches diminuer ?


 

Sisyphe 31/03/2012 21:58



Moins de moutruches ? Et pourquoi pas...




Un Beuvrygeois avisé 31/03/2012 13:08


à SEVEN: Je crois qu'il y a des élevage partout, ou alors ils se reproduissent eux mêmes ou deviennent moutruche grace à la télévision.
à Denis: on voit que vous connaissez très bien Beuvry ! C'est tout à fait vrai.


En tous cas le thème des moutruche est tout à fait passionnant.

Mathilde 30/03/2012 18:56


...bien pire encore...les moutruches ne se comprennent pas...et sélectionnent parmi les moutruches, entre ceux de passables...et les moutruches non passables...et le droit à "l'expression
moutruche" !! On en fait quoi ?!!! 

Denis DEREGNAUCOURT 30/03/2012 18:39


Le problème est que ceux qui n'agissent pas en " moutruche " en ayant ouvert les yeux sur des faits FLOUS au quotidien en utilisant principalement leur cerveau.


 


ce font pestiférer par les moutruches qui ont peur pour leur gamelle ou étant de mèche avec les LOUPS.

Sisyphe 30/03/2012 21:45



Je me suis demandé si mon histoire de moutruches serait bien comprise.


Je vois dans tous les commentaires que vous avez compris ce que souhaite exprimer et que je ne suis pas seul à le penser.


Ouf !!! Il y a encore des "non-moutruches"



Nicolas 30/03/2012 17:35

J'aime beaucoup votre façon de voir les choses.

SEVEN 30/03/2012 09:41


Oui j'ai déjà vu des moutruches, je crois même qu'il y a un élevage dans mon coin