Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 21:30

 

La phrase du jour est de Monsieur Alphonse ALLAIS :

Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux.

 

http://4.bp.blogspot.com/_A_QZ5HWkquQ/TJTXhNxhtrI/AAAAAAAAAg8/005spyXbMxU/s1600/Eclat+de+rire.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Collectif 11/12/2011 20:24


Mais qu’est-ce que nous serions contents si nous avions déjà réussi à faire déplacer cette première antenne.


 


Mais pour le moment, SFR en est à faire des tests pour savoir si la nouvelle zone est compatible avec ses objectifs. Et les tests sont en attente comme indiqué
dans la presse. Souvenez-vous que le représentant de SFR avait bien conditionné le choix du site de Bellenville et que s’il ne répondait pas aux exigences, cette première antenne
retournerait se bâtir sur le site initial.


 


Rien n’est donc sûr pour Bellenville. On aurait juste droit à quelques pressions exercées par
vous-savez-qui-et-compagnie dans toutes les directions pour ne pas en quelque sorte risquer de « perdre la face » au niveau régional et bien garder toutes ses chances
pour les prochaines échéances nationales… Encore quelques mois à attendre pour savoir si…


 


Mais quant à cette première antenne, le collectif reste superbement ignoré par les très hautes
instances municipales ainsi que l’opérateur. Pourtant il est connu.


Des Beuvrygeois qui s’intéressent à Beuvry, à toutes les santés collectives, pas qu’à leur petit bout de trottoir. Vous peut-être ?


 


Il suffit de lire les quelques articles trouvés dans la presse dont ceux où la municipalité s’exprime, il n’y serait question que « d’anti-antennes »
du genre écologistes un peu anti-progrès.


Le fait que le collectif ait révélé que la municipalité aurait tenté de signer des accords et arrangements avec quelques personnes séparément
n’y serait pas pour rien !


 


Ce qui a permis de clarifier certaines positions, et permis de prendre un certain recul face à certaines propositions trop alléchantes mais pas forcément
désintéressées…


 


Alors qu’on craigne rien, le collectif reste.


 


Silencieux, mais bel et bien présent.


 


Et pour tous les Beuvrygeois, contrairement à la municipalité qui n’avait convié dans l’urgence, après la première vague de mécontentement, que
les riverains de la rue du site choisi… près d’une école.


 


Rien ne vous empêche de vous exprimer sur le blog http://un-jour-une-antenne.over-blog.fr/, vous y serez accuieilli(e) avec plaisir pour y déposer vos remarques
et y obtenir toutes les réponses auxquelles les informations détenues par le collectif permettront de répondre.


 


Et si vous détenez une information, n’


 


Et si vous détenez une information, n’hésitez pas à l’y indiquer… On ne sait jamais, elle pourrait être utile à tous et pas qu'à quelques
uns.

Pas Dupe 10/12/2011 19:00


Je crois que c'est un coup de bol. La municipalité n'a jamais lutté réellement à l'installation de l'antenne contrairement à toutes les autres communes de France dont le maire s'intéresse
vraiment à la santé de ses enfants et rien n'est vraiment fait et SFR prospecte toujours pour nous irradier . Le problème c' est que le collectif s'est juste débarassé de l'antenne de son
quartier mais n'a pas réglé le problème pour beuvry

Sisyphe 11/12/2011 15:57



Coup de bol ou pas il y aura sans doute une belle campagne de communication autour de cela !



Collectif 10/12/2011 18:31



À Beuvry, grâce à l’intervention de madame le maire, le projet d’implantation d’une première antenne par S.F.R. déplacé vers le bois de Bellenville est actuellement bloqué par la reproduction des
batraciens. 



On ne peut qu’applaudir à cette excellente idée qu’elle a eue pour retarder l’implantation de quelques mois en utilisant son intérêt pour le respect de la nature.



On ne peut que souhaiter que d’ici là, elle découvre d’autres arguments pour renouveler ce report de destruction de biotopes.



A moins qu’au sein de son équipe une majorité ne se dévoile en donnant la priorité aux intérêts financiers comme cela s’est déjà produit.



Tous les batraciens vous remercient madame le maire.



Mais les tritons, en leur qualité d’amphibiens (vous savez, ces petits êtres insignifiants qu’on méprise très souvent) se réservent car ces nouveaux travaux risquent fort de les priver d’un
nouveau bassin d’évolution !

Sisyphe 11/12/2011 16:00



Bonjour le collectif. Nous n'avons pas reçu beaucoup de nouvelles sur ces tractations entre ce collectif et la municipalité.