Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 09:57

 

 

On le sait maintenant, certains élus ont décidé de ne pas respecter la loi.

 

Par exemple, la loi n° 2008-790 du 20 août 2008 « instituant un droit d'accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire » a été boudée par certains maires.

 

 

C’était bien pratique : cela permettait de montrer aux parents que les enseignants étaient mécontents de l’ancien gouvernement.

 

En mettant des millions de parents salariés dans l’obligation de poser une journée de congé alors que cette loi protégeait justement les salariés sur ce droit fondamental à disposer librement de ses congés, les maires réfractaires espéraient ainsi montrer que si les enseignants faisaient grève c’était uniquement à cause du gouvernement de l’époque.

 

 

 

Ils espéraient ainsi transférer la colère des enseignants... non pas sur les maires ne respectant pas la loi, mais vers le méchant gouvernement de l’époque et ainsi grappiller quelques voix de parents pour les élections de 2012…

 

http://prgyonne.blog.lemonde.fr/files/2007/03/greve.1174378090.jpg

 

Mais voilà....

Aujourd’hui les enseignants ne sont pas contents de l’actuel gouvernement !

Et les maires qui ont mis en difficulté pendant 4 ans des millions de parents salariés, eux sont contents de leur gouvernement !

 

Alors que faire ?

Désavouer les enseignants en respectant maintenant cette loi, histoire d’atténuer l’impact de la grève et ne pas répercuter le mécontentement des enseignants sur le reste de la population salariée déjà plus très favorable au gouvernement ?…

 

 

 

Ou désavouer le gouvernement qu’ils ont amené au pouvoir en continuant de ne pas accueillir les enfants et en ajoutant un peu plus à la colère des millions de salariés obligés de poser une journée de congé ???

 

Quel dilemme !!!

 

 

Un blog en a parlé à plusieurs reprises comme dans cet article : 

A Beuvry, tu crois que tou(te)s seront bien accueilli(e)s, dis Robert ?

 

interdit-dinterdire-de-travailler.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Otage 12/02/2013 16:50


Une fois de plus les parents salariés sont les otages du système.


Vous avez oubliez de préciser que dans de nombreuse communes PS où la loi n'était pas appliquée, les groupes d'opposants ont soutenu les parents et exiger avec plus ou moins de succès que la loi
soit respectée dans leur commune et qu'à Beuvry les opposants ont préféré parler de la pluie et du beau temps plutôt que de venir en aide à leurs électeurs. Je devrais plutôt écrire leurs
ex-électeurs, car les pseudo-opposants en réalité complices de la majorité municipales de Beuvry doivent s'attendre à payer lourdement dans les urnes leur mépris pour ceux qui leur ont fait
confiance en 2008.

Xavier 12/02/2013 11:30

Une fois de plus vous mettez en évidence l'absurdité des hommes et femmes politiques. Des maires ne respectent pas la loi mais dans certaines communes l'opposition a agit pour faire appliquer la
loi. JE crois qu'à BEUVRY cela n'a pas été le cas et que l'opposition a comme toujours briller par son absence.