Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 20:29

 

Soirée rangement....

J'ai retrouvé une photo de mes vacances...


ou-est-Charlie-a-la-plage.png

C'est amusant, en regardant bien, ça me rappelle un truc...

Ha oui !

Où est Charlie !!!

 

On va bien finir par le voir...

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 17:20

 

Ah, les puces à Beuvry.... ça gratte !

ça papote, ça drague, ça observe, ça déballe...

Mais en fin de compte, c'est peut être absurde à dire, mais dans ce genre de grand déballage : Rien de neuf !

 

Et moi j'ai juste fait un petit achat... juste pour le plaisir !

 

charlie remonte le temps

 

Mais c'est vrai dans tout cela, où est donc Charlie ???

Partager cet article
Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:03

 

 

Depuis quelques mois un étrange phénomène se déroule au musée de Manchester : une statuette égyptienne s’est mise mystérieusement à tourner sur elle-même.....

 

 

 

 

On peut lire les détails en cliquant ICI

 

Incroyable quand même !

 

Toute ressemblance avec des personnes qui n’ont pas bougé pendant des années et qui feraient un virage à 180° sans explication rationnelle serait totalement...... À vous de voir !

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:49

 

Il faut sauver la poésie !

A Beuvry, on aime la poésie !!!

Et les fables alors ???

Choisissons totalement au hasard une fable de Jean de LA FONTAINE :

 

Le Coche et la Mouche

 

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,

Et de tous les côtés au Soleil exposé,

Six forts chevaux tiraient un Coche.

Femmes, Moine, vieillards, tout était descendu.

L'attelage suait, soufflait, était rendu.

Une Mouche survient, et des chevaux s'approche ;

Prétend les animer par son bourdonnement ;

Pique l'un, pique l'autre, et pense à tout moment

Qu'elle fait aller la machine,

S'assied sur le timon, sur le nez du Cocher ;

Aussitôt que le char chemine,

Et qu'elle voit les gens marcher,

Elle s'en attribue uniquement la gloire ;

Va, vient, fait l'empressée ; il semble que ce soit

Un Sergent de bataille allant en chaque endroit

Faire avancer ses gens, et hâter la victoire.

La Mouche en ce commun besoin

Se plaint qu'elle agit seule, et qu'elle a tout le soin ;

Qu'aucun n'aide aux chevaux à se tirer d'affaire.

Le Moine disait son Bréviaire ;

Il prenait bien son temps ! une femme chantait ;

C'était bien de chansons qu'alors il s'agissait !

Dame Mouche s'en va chanter à leurs oreilles,

Et fait cent sottises pareilles.

Après bien du travail le Coche arrive au haut.

Respirons maintenant, dit la Mouche aussitôt :

J'ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.

Ça, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.

Ainsi certaines gens, faisant les empressés,

S'introduisent dans les affaires :

Ils font partout les nécessaires,

Et, partout importuns, devraient être chassés.

 

Le Coche et la Mouche - politique opposition beuvry 62660

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:20

Et ce n'est pas fini..... 

 

le chat boule à neige

Partager cet article
Repost0