Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 12:44

 

Chanter la marseillaise

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Absurde mais vrai
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 10:59

 

Une histoire du dimanche un peu absurde...

 

C’est une chauve-souris vampire couverte de sang qui revient en zigzaguant à sa grotte et se pose pour piquer un petit somme.

 

Mais les autres chauves-souris, réveillées par l’odeur du sang, la harcèlent pour savoir où elle en a tant trouvé.

– Oh non ! Laissez-moi dormir ! Gémit la chauve-souris ensanglantée

– Non ! Dis-nous où tu as eu tout ce sang ! hurlent les autres.

 

Finalement, la chauve-souris ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre. Après dix minutes de vol silencieux dans la nuit noire, elles plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l’entrée d’une clairière elle leur dit :

– On y est, vous voyez cet arbre là-bas ?

– Oui! Oui! crient les autre chauve-souris vampires, la salive à la bouche.

– Eh ben, moi je l’avais pas vu…

 

http://4.bp.blogspot.com/-w3aVOMDhSHA/UlrOAqpdawI/AAAAAAAABcs/L1ned-QscAI/s1600/chauve+souris+deguisement.gif


Repost 0
Published by Sisyphe - dans Blagues absurdes
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 19:05

 

 

Idée du jour pour faire suite à une question pas vraiment absurde...

 

Si les œufs se vendent par six, c'est sans doute parce que les poules ne veulent pas travailler le dimanche.

http://chouky39.c.h.pic.centerblog.net/8a8d857c.gif

Repost 0
Published by Sisyphe - dans J'ai des doutes...
commenter cet article
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 20:30

 

- Dis papy, j’ai tout lu ce que tu m’as dit de lire hier, ça donne envie d’en savoir plus sur « 1984 », tu crois que je peux le lire ?

 

C’est à toi de voir, tu peux peut-être le trouver dans une bonne bibliothèque qui ne fait pas dans la sélection « politiquement correcte ». Je ne vais pas dévoiler l'intrigue, mai en attendant, je peux te donner les grandes lignes de cette histoire qui fait froid dans le dos.

Georges Orwell, qui a eu pour professeur de Français Aldous Huxley, auteur de « Le Meilleur des Mondes », un autre roman à lire absolument, décrit un monde terrifiant.

 

- Même pas peur ! Je t’écoute…

 

Le récit commence après une guerre mondiale. Les sociétés sont hyper totalitaires : elles ne contrôlent pas que la vie politique, mais également les moindres détails de la vie privée (il est même interdit d'aimer). Toute rébellion ou même la moindre contestation est écrasée.

La société est formée de prolétaires, qui « ne sont pas importants », et par les membres du parti.

BIG BROTHER dirige le pays, et la « police de la pensée » est chargée de maintenir l'ordre.

Les gens sont constamment surveillés par des « télécrans ».

 

- Le « télécran » , c’est un jouet ?

N’oublie pas que cela a été écrit en 1948, le jeu du même nom a été inventé en 1959. Le télécran dans le livre, c’est un peu comme de la télésurveillance installée partout y compris dans les habitations.

Par exemple au début du roman, Winston Smith, le personnage principal, est dans sa chambre en train de faire les exercices physiques matinaux obligatoires, devant l'écran. Il est alors observé par la monitrice qui lui reproche de ne pas s'efforcer de faire correctement les exercices : « Smith ! cria la voix acariâtre dans le télécran,(...) Vous ne faites pas d'efforts. »
Une phrase est écrite sous le portrait d’un moustachu (affiché partout dans les rues et les batiments) : « Big Browser is watching you ! »

 

- Moi, je n’aimerais pas être observé à l’insu de mon plein grès ! Même par mon grand frère !!!

Tu l’es peut-être sans le savoir…

 

- Et qu’est-ce qu’il y a encore de bizarre dans cette histoire ?

 

Le monde est divisé en trois grandes parties :

D’abord, il y a l’Europe qui englobe tout depuis la Mer du Nord jusqu’aux frontières de l’Asie et donc la Russie. Ensuite, il y a le continent américain dans sa totalité, depuis le sommet de l’Alaska jusqu'au bout de l’Argentine. Le troisième bloc se compose des pays d'Asie. Quant au continent africain il n’est qu'une sorte de « Quart-monde », un réservoir de main-d'œuvre occasionnelle pour chacun des trois blocs. Les 3 blocs se heurtent sur ce continent pour des problèmes de réserves de matières premières.

 

- Ba, ça simplifie les cours de géographie !

 

C’est une façon de voir les choses…

Tu disais que tu n’aimerais pas être espionné par ta famille, mais justement dans « 1984 », c’est bien pire. A aucun moment de sa vie le citoyen n’échappe aux yeux et aux oreilles du pouvoir en place. La presse est totalement contrôlée, la radio ne connaît que le poste unique et elle est diffusée partout. Ces deux supports ne font que répandre et répéter à longueur de journée les bases essentielles de « la pensée unique ». Les enfants, embrigadés dès leur naissance, sont les meilleurs espions du parti et de « la pensée unique ». Ils dénoncent leurs propres parents quand ils surprennent une conversation dans laquelle ils critiquent le système.

 

- J’espère que ça n’existera jamais !

 

On n’en est pas encore là, mais l’organisation de la société dans le roman est aussi inquiétante.

L'état est au-dessus de tout. Il existe une classe dirigeante (le Parti Intérieur) et deux classes sociales seulement : les membres au service du Parti (le Parti Extérieur) et le peuple (les prolétaires).

Le monde se divise en trois catégories de personnes : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s'accomplir, et l’énorme majorité qui ne sait jamais ce qui s'est produit en réalité.

 

- Mais ça papi, c’est déjà un peu comme ça non ? On peut aller à la bibliothèque, s’il te plait, je voudrais emprunter un livre ?

 

 

 roman george orwell 1984

Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 20:12

 

Papy, aujourd’hui c’est l’anniversaire de Canal+ puisque la première émission a été diffusée le 4 novembre 1984.
Dis papy, au fait pourquoi tu parles souvent de 1984 ?

Il existe des livres qui restent gravés dans notre mémoire ; « 1984 », « Le Meilleur des Mondes » ou encore « La ferme aux animaux » sont de ceux-là !

 

Mais il s’est passé quoi en 1984 ?

« 1984 » c’est un roman, un classique de la science-fiction, écrit par Georges Orwell en 1948 et publié en mai 1949. L’auteur situe l’histoire en 1984 : 84 est l'inverse de 48, d'où le titre (en 1948, l'année 1984 évoquait un futur assez lointain).

 

C’est comme si aujourd’hui on écrivait un roman 2041 ?

C’est un peu ça.......

 

Mais alors ce qui a été écrit en 1948, ça c’est vraiment passé en 1984 ?

En 1984,… non !

 

Donc il n’y avait rien de réel dans ce livre ?
C’est donc absurde d’avoir écrit cela !

Je t’ai répondu « En 1984, non », mais peut-être que certaines choses qui arrivent depuis quelques temps ne sont pas si éloignées que cela du roman.

Tiens relis ce que j’ai écrit il y a quelques temps…


Ou ça ?

Il suffit de cliquer ici, ou encore , puis on en reparle !

 

http://obeygiant.com/images/2009/01/poster_1984_lrg.jpg

Repost 0