Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 12:52

 

Dans la ville de B…. (chut on ne dit pas le nom) on aime bien la poésie.

En voici une tout à fait au hasard (peut-être).

 

Le Héron

 

Un jour, sur ses longs pieds, allait, je ne sais où,

Le héron au long bec emmanché d'un long cou :

Il côtoyait une rivière.

L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours ;

Ma commère la carpe y faisait mille tours,

Avec le brochet son compère.

Le héron en eût fait aisément son profit :

Tous approchaient du bord, l'oiseau n'avait qu'à prendre.

Mais il crut mieux faire d'attendre

Qu'il eût un peu plus d’appétit :

Il vivait de régime et mangeait à ses heures.

Après quelques moments, l'appétit vint : l'oiseau,

S'approchant du bord, vit sur l'eau

Des tanches qui sortaient du fond de ces demeures.

Le mets ne lui plut pas ; il s'attendait à mieux,

Et montrait un goût dédaigneux,

Comme le rat du bon Horace.

« Moi, des tanches ! dit-il; moi, héron, que je fasse

Une si pauvre chère ? Et pour qui me prend-on ? »

La tanche rebutée, il trouva du goujon.

« Du goujon ! C’est bien là le dîner d'un héron !

J'ouvrirais pour si peu le bec ! Aux dieux ne plaise ! »

Il l'ouvrit pour bien moins : tout alla de façon

Qu'il ne vit plus aucun poisson.

La faim le prit : il fut tout heureux et tout aise

De rencontrer un limaçon.

 

Ne soyons pas si difficiles :

Les plus accommodants, ce sont les plus habiles ;

On hasarde de perdre en voulant trop gagner.

Gardez-vous de rien dédaigner,

Surtout quand vous avez à peu près votre compte.

Bien des gens y sont pris. Ce n'est pas aux hérons

Que je parle; écoutez, humains, un autre conte :

Vous verrez que chez vous j'ai puisé ces leçons.

 

Jean de la Fontaine

 

 http://www.lafontaine.net/arac2/07-04.jpg

 

Toute ressemblance à des situations ou des personnages refusant ou ayant refusé le poisson qui lui passait sous le nez ces dernières années est totalement… à vous de voir.

Repost 0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 20:56

 

La pensée du jour est profonde, encore plus profonde que la piscine vide et même plus profonde que les forages...

 

La communication peut servir à dire à l'autre ce que l'on sait et à dire à soit-même ce que l'on ne sait pas encore et qu'on va enfin entendre, justement en le disant.

 

Je vous laisse réfléchir...

communication absurde humour shadocks


Repost 0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:22

 

Il faut se rendre à l'évidence : il a complètement disparu !


casimir enlevé

Toute personne qui l'aurait retrouvé... est priée de le laisser où il est ...

(pour finir sa sieste).

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 20:22

 

La devise du jour complète l'article de Forrest Gump

 

Ce n’est pas parce qu’on a servit à rien cette fois qu’on ne sera pas inutile la prochaine fois !

 


enfoncer le clou humour gif animé

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 12:05

 

Stationnement interdit mais payant ?

Impossible !

Ba si, c'est comme le prix d'entrée de la piscine fermée !

 

panneaux incompatibles absurdes insolites

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Photos Insolites
commenter cet article