Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 12:44

 

 

Voilà une question qui, sortie du contexte, pourrait paraître absurde.

Mais voilà, elle a été posée, un peu différemment certes, sur un article du blog de Beuvry Avenir.

 

« Qu’appelez-vous jeune ? ».

 

Le contexte de la question (oui, c’est important de rappeler le contexte d’une phrase prononcée, d’une question posée… c’est comme rappeler la source quand on fait des copier-coller), le contexte disais-je, était un petit article de 3 lignes ayant déclenché pas mal de commentaires (comme quoi, parfois il vaut mieux écrire quelques phrases pertinentes que de faire de longs textes copiés ou non).

 

Bref, le sujet était : après la démission du pape et celle d’une sénatrice, qui serait assez raisonnable pour comprendre qu’il doit démissionner et ainsi laisser la place aux jeunes ?

 

Et là,... les commentaires ont un peu dévié sur l'âge et l'engagement en politique et aussi sur l'idée que les jeunes devraient se remuer pour qu'on leur cède une place... Et la question est tombée...

« Qu’appelez-vous jeune ? »   

 

Si personne n’a vraiment répondu à cette question , ce qui se dégage, c’est que les « moins vieux » sont plutôt d’accord pour dire que passé 70 ans en politique, il faut passer la main.

Mais ceux qui se rapprochent de cet âge, sont de moins en moins d’accord avec cela !

 

Étonnant, non ?

 

 

 

 

 

Sachant que personne de s'aventure à répondre à cette question « jusqu’à quel âge on est jeune ? », posons la autrement : « considérez vous que faites-vous partie des jeunes ou des vieux ? »…

 

???

 

Finalement, ce n’est peut-être pas important puisqu’on se retrouvera tous à l’espace intergénérationnel !!!

 

Dis papi, c’est quoi un espace intergénérationnel ?

 

Là, tu auras une réponse sur l’article sur le blog « Beuvry ces jours-ci ».

 

 

 

Quant à moi, j'ai l'âge... de prendre un peu de repos !

 

 

 

 

Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 12:05

 

Pendant que l’on monopolise le temps d’antenne avec du cheval dans des plats préparés « pur bœuf » ....
l’Europe décide en catimini d’autoriser à nouveau les farines animales pour nourrir les poissons d’élevage.

 

Rappel : ce mode d'alimentation avait été totalement interdit dans l'Union européenne en 2001, après la crise de la « vache folle » due à une épizootie d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

 

 

Cette épidémie était le résultat de l'utilisation de farines animales pour l'alimentation des bovins.

L'affaire qui durait depuis une dizaine d’années a éclaté au grand jour quand les scientifiques se sont aperçus en 1996 de la possibilité de transmission de la maladie à l'homme par le biais de la consommation de bœuf (sans cheval ajouté).

 

La maladie a fait plus de 200 victimes humaines, touchées par des symptômes proches de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, une maladie de même nature que…. l'ESB !

La maladie de Creutzfeldt-Jakob est une dégénérescence du système nerveux central.

La période d'incubation se compte en années, voire en décennies avant les premiers troubles de l'équilibre et de la sensibilité, puis la démence.

L'issue est systématiquement fatale.

 

 

Quand on ne modifie pas les programmes scolaires et en particulier d’Histoire, on explique aux enfants que l’Histoire c’est important parce que « cela permet de tirer les leçons du passé ».

Dites les « grands » vous ne pourriez pas tirer les leçons du passé, d’il y a 20 ans ?

 

 

La bonne excuse absurde de ceux qui ont décider d'autoriser la farines animales : « certains poissons sont carnivores ».

 

Vous avez déjà vu un saumon s’attaquer à un porc ?

 

 

Il y a quand de quoi se demander si l’affaire de fraude sur la viande bovine n’a pas permis de noyer le poisson et de nous rouler dans la farine… animale ?

 

 

 

Bon appétit !

 

 

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Absurde mais vrai
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 10:05

 

Ce dimanche une l'histoire absurde est courte, car je suis pressé…

 

Une petite orange va voir sa mère en pleurant :

- Maman, maman, je crois que j’ai fait une bêtise !

- Comment ça, une bêtise ?

- J’ai rencontré un citron… !

- Eh bien, qu’est-ce qu’il y a de grave à ça ?

- Voilà, il a eu un zeste malheureux et je crois bien qu’il va y avoir des pépins !

 humour histoire absurde orange citron fleur gif

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Histoires de Fous
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 20:08

 

 

Hésiter ou ne pas hésiter, là est la question.......... ou peut-être pas !

 

hésitation absurde opposition beuvry

 

Mais il faudra bien choisir... enfin je crois...

 

 

Repost 0
Published by Sisyphe - dans J'ai des doutes...
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 13:56

 

Un dilemme absurde ? Faut voir…

 

Après le dilemme bœuf ou cheval, le dilemme d’appliquer ou pas la loi n° 2008-790 du 20 août 2008, le dilemme entre aller au bureau ou rester à la maison, le dilemme cruel de dire ou non où est Charlie et ce avant la fin du monde.....
Pourquoi ne pas choisir un dernier dilemme pour bien finir la semaine ?

 

Suite à la lecture des commentaires de Beuvrygeois sur plusieurs blogs de Beuvry, depuis des années, choisissons un dilemme totalement « au hasard ».

 

S’opposer ou ne pas s’opposer, telle est la question !

 

Faut-il s’opposer sur la construction d’une réserve, puis 2 (tiens ?...), d’eau provenant normalement de la Lys pour alimenter une commune « amie » ?

Faut-il s’opposer au maintient du taux communal d’imposition élevé alors que le montant de l’emprunt à rembourser baisse ?

Faut-il s’opposer à la politique « tout préventif » en matière de sécurité routière ?

Faut-il accepter sans rien dire au changement de fournisseur d’eau et crier après coup que le prix de l’eau est élevé ou s’opposer à ce changement avant qu’il ait lieu ?

Faut-il s’opposer à l’implantation d’une antenne relais à proximité d’une école ou laisser les riverains se débrouiller ?

Faut-il s’opposer à la fermeture pure et simple sans reconstruction d’une piscine municipale ?

Faut-il s’opposer aux choix d’investissements privant la population d’une crèche et d’un béguinage ?

Fait-il s’opposer à la prise en charge par la commune du coût de la reconstruction de ponts alors qu’une autre solution totalement financée par une autre instance existait ?

    

Ils ont choisi !

 

Ils se sont opposés !

 

Si, puisqu’on vous le dit !

 

 

Ils se sont opposés au nom donné à un lieu public !

 

 

 

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Pipeau politique
commenter cet article