Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 17:40

 

Ha les boules !

 

vendredi-13-les-boulles-du-loto.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pugwash 15/01/2012 15:20


Du lundi au jeudi, une rue a été laissée dans l’isolement.


 


Nous l’avons dit, et nous le répétons : « Il y a eu faute, et de madame l’arbitre ! »


 


Espérons qu’elle ne nous fera pas rejouer le match…


 


Il est encore aujourd’hui, dommage qu’aucune des personnes qui se déclarent partout dans Beuvry comme très intéressées par le quotidien de ses habitants n’ait réagi…


 


Mais les priorités moulinent parfois sous les ailes de l’indifférence.


 


Faudrait-il encore que les dernières boules de rechange restantes roulent vers le cochonnet pour apporter quelques points à une équipe désunie et délabrée.


 


Mais passons, comme le temps des roses.


 


Il est encore amusant de remarquer qu’aucun riverain n’a été tenu informé de ce problème de téléphone, malgré que les services municipaux en aient eux été prévenus assez rapidement ainsi que
divers membres de la municipalité. Certain(e)s parmi les 23, une majorité pourrait-on dire, et d’autres parmi les restes…


 


Pour information : le téléphone n’est pas du ressort des services municipaux, donc ils n’encourent aucun blâme, mais le fait d’en être informé aurait dû provoquer par adjoint interposé une
réaction en chaîne. En effet comment auraient-ils pu être alertés en cas d’incident dans cette rue ?


 


Avec un nombre certain de personnes retraitées qui n’ont pas le bonheur de pouvoir cumuler des rémunérations, peu de chance d’avoir des détenteurs de téléphones portables.


 


Imaginez une de ces personnes ayant un malaise la nuit sans moyen d’avertir les secours ?


 


Des représentant(e)s de la municipalité, informé(e)s n’ont pourtant pas marqué le moindre signe d’émotion ne pris contact avec les services compétents de France Télécom. Pourtant un simple 1013
dans la foulée, beuvrygeoise bien sûr, aurait déjà donné une indication. Mais avec des godasses lourdes de gadoue…


Un appel par une haute autorité impliquée dans la vie de sa commune pendant ses quelques heures de présence et celles d’ouverture des services de l’opérateur aurait sûrement accéléré les choses.


 


Peut-on encore garder un tel espoir de changement et de « bougement »  pour celles et ceux qui n’y sont pas tou(te)s né(e)s mais y vivent depuis belle lurette ?


 


Doit-on penser que les grandes heures de l’ancien régime sont de retour avec les grandes promesses suivies de grands oublis si ceux-ci n’apportaient rien en retour ?


 


Depuis le retour de la ligne, ces personnes ne savent plus qui appeler pour obtenir la moindre promesse d’écoute et de secours en cas de nouvel incident…


 


Enfin, pour notre part, le dossier reste en haut de la pile sous un coude gauche mais attentif.

Sisyphe 15/01/2012 16:00



Pas de téléphone ? Ha les boules ! C'est le cas de le dire......


Voyez que le vendredi 13 porte bonheur, puisqu'ils ont récupéré le téléphone !!!


Après une réponse absurde juste pour réviter de pleurer.....


Je réponds que ce problème s'ajoute à liste de problèmes de plus en plus longue que les personnnes déclarant s'intéresser au quotidien des habitants s'en moquent en réalité comme de leur première
partie de pétanque !


Ha les boules !