Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 16:26

 

Les députés étudient une proposition de loi visant à instaurer des tarifs progressifs du gaz et de l'électricité !

Ils parlent vaguement aussi de la facture d’eau (et à Beuvry on aime parler de la facture d’eau ! )

 

 

Le nouveau pouvoir veut une tarification « croissante avec l'usage », et « indexée sur le profil des ménages » (gloups… discrimination ? positive ou pas ?).

 

Et on nous explique :

« Tenant compte du nombre de personnes composant la famille, de l'isolation thermique du logement, voire d'autres critères (lesquels ?), ce système consiste à facturer à bas prix les premiers volumes d'eau, de gaz naturel ou d'électricité consommés, puis à augmenter les prix par paliers successifs. »

 

En gros, vous allez payer comme maintenant une part fixe quelle que soit votre consommation et ensuite il y aura 3 tarifs en fonction de la consommation et de tas de critères....


Bref une usine à gaz !

 

Un système absurde pour faire croire que l’on prend en compte l’environnement et que l’on s’occupe des plus démunis.

 

Absurde, car en effet, actuellement compte tenu de cette part fixe non négligeable, plus on consomme moins on paie le prix du kwh d'énergie ou du m3 d'eau !

Et comme il n’est pas question (dans l’annonce faite sur cette loi) de remettre en cause la part fixe, l’effet de la mesure annoncée ne sera efficace que pour les très gros consommateurs d’eau ou d’énergie !!!

 

 

Il suffit de décrypter une facture d’eau ou d’énergie pour s'en rendre compte.

 

Une solution simple serait d’augmenter sensiblement le prix du kwh (ou d’eau) en supprimant purement et simplement les abonnements qui pénalisent fortement les foyers modestes, les personnes sans enfant ou les personnes seules et les personnes qui modèrent depuis toujours leur consommation d’eau et d’énergie !

 

Et cela éviterai les explications hasardeuses de certains qui ne se mouillent que quand cela les intéresse comme à propos de facture à 63€ pour zéro m3 consommé.

 

J’avais expliqué à l’époque l’absurdité de cette part fixe dans l’une des réponses aux commentaires :

Le prix de l'eau fait l'objet de beaucoup d'agitation car c'est un besoin fondamental.

C'est même un droit fondamental reconnu au niveau international : l'accès à l'eau pour tous.

Et justement au lieu de dénoncer l'augmentation du prix de la part fixe, il faudrait dénoncer le principe même des frais fixe. L'accès devrait être gratuit et la consommation payante, même s'il faut pour cela augmenter le prix de la consommation.

 

 

Question absurde :

 

Le gouvernement si solidaire avec le peuple compte-t-il supprimer le taux de 7% de TVA ?

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Mathilde 12/09/2012 14:50


En politique on ne panse pas, on pense oui, et certainement pas aux pauvres...


En revanche, ce genre d'article bien pensé, torché, pondu uniquement et malheureusement sur la toile aurait été plus constructif en tracts distribués à même en ville...et ne pas attendre de voir
la réaction des gens...mais de les sonner, les faire réagir...pour espérer du changement, positif, et pas, dans cinq, ans...mais, au, plus, vite, mais, et oui, il y a, toujours, un,
mais...méééé...dommage, ici...à peine perdue...snif...à moins, que, un homme, intelligent, influent, prenne, conscience, de l'inconscience, de cette histoire, de foux, dans un monde de
folles...lol


Ceci dit : merci, toujours, un plaisir, de lire, tes articles, si bien détaillés, et instructifs.


Ouais, le coup d'lèche, est, gratos, warf !

Sisyphe 12/09/2012 16:34



Merci pour ce beau commentaire.


Hélas il y a un méééé... ce qui est logique avec tous ces moutons, voire moutruches, il n'y a rien d'étonnant.



Xavier 10/09/2012 08:51


Votre vision est assez logique . La part fixe pénalise les plus pauvres et faudrait plus de personnes en politique qui raisonnent comme vous.

Sisyphe 10/09/2012 17:17



Nous sommes très nombreux à avoir une vision différentes ("logique" comme vous dites) de nos élus, mais pas encore assez nombreux pour les faire changer.



Mathilde 08/09/2012 13:41


Bon, pour me mettre dans le vif du sujet, j'va prendre ma douche...et j'reviens !! P't'être ben k'oui, p't'être ben k'non...


En définitif...de faire la mautruche...cela peut parfois...être agréable...

Pugwash 08/09/2012 12:30


Chiffres des services et de leurs performances


 


Extrait d’un document que nous avions étudié à une certaine époque pour l’instruction publique à Beuvry.


Et dont maintenant la lecture pourrait en faire bondir plus d’un(e)…


Et en cas de changement (bouleversement en réalité) devrait en réveiller plus d’un(e)…


 


Plus de 31000 services d’eau et d’assainissement collectif :


                  -     14217 services d’eau
potable,


                  -     17228 d’assainissement collectif
;


                  -     4500 groupements intercommunaux
en charge des services d’eau et/ou d’assainissement.


 


Prix moyen de l’eau et de l’assainissement collectif :


3,62 € TTC/m3 (données de 2009)


 



Par ailleurs, on constate que lorsque le service devient intercommunal au lieu de communal :


 


le prix moyen de l’eau potable s’élève alors de


10%


 



 


 


Montant des actions de solidarité :


                  -     0,0045 €/m3 pour les
services d’eau et


                  -     0,0038 €/m3 pour les
services d’assainissement collectif.


 


Taux d’impayés :


                  -     0,7% pour les services
d’eau,


                  -     1,47% pour les services
d’assainissement collectif.


 


Taux de conformité des prélèvements sur les eaux distribuées :


                  -     98% pour la
microbiologie,


                  -     97% pour la
physico-chimie.


 


Taux moyen de renouvellement des réseaux :


                  -     0,61 pour les services
d’eau,


                  -     0,71 pour les services
d’assainissement collectif.


 


Rendement du réseaude distribution d’eau potable :


76%

Pugwash 07/09/2012 19:30


Osons un changement à Beuvry.


 


Maintenant, osons un mot sur les maux: TURBIDE


 


L’eau à Beuvry, que voilà un sujet TURBIDE …


 


Osons donc ce « gros mot ».


 


Pourquoi « gros » parce que l’eau à Beuvry est un sujet opaque. Et qu’il déclenche bien des
réactions quand on se penche au-dessus, surtout avec une lentille.


Mais attention, à Beuvry, bien des lentilles sont déformantes.


 


Entre promesses et réalité, on vogue sur un torrent d’avanies…


Un des espoirs déçu(s) ?


 


Troublant non ?


 


D’ailleurs dans turbide, on trouve « bide ». Cette affaire serait-elle donc déjà promise à un
« bide » ???