Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 19:35

 

Le ou la candidat(e) : Nous rythmerons l’année par des manifestations festives et culturelles !

L’électeur (ou trice) : Mais pourquoi vous n’êtes jamais venus à celles organisées depuis 6 ans ?


http://willems.e-monsite.com/medias/images/14-juillet.jpg

 

Tous les personnages de ce texte sont fictifs mais le lecteur peut imaginer qu’ils sont vrais et l’auteur est pour la liberté de pensée.


Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Pipeau politique
commenter cet article

commentaires

Pugwash 13/03/2014 00:32


On (re)commence à entendre sortir de bouches intéressées et nostalgiques l’expression populaire, voire populiste « C’était mieux avant. »


 


C’était mieux avant ?


 


Mais avant, c’était quand ?





 


Avant ?


 


Ou avant-avant ?


 


Parce qu’entre cet avant et ce maintenant :


 


il n’y a pas de changement !


 


Mettez de bonnes lentilles pour le (re)voir…


 


Sauf pendant un intervalle de quelques années où c’était différent. Ce qui ne signifie pas mieux…


 


Parce qu’avant tout pour vivre, il fallait payer les ardoises des petit(e)s marquis(es)
d’avant. Si on veut éviter les tuiles…


Qui voulaient déjà en ce temps-là, coûte que coûte, que Beuvry vive sous les lustres de Versailles !


 


Parce que ceux-là, ceux d’avant avaient fichu le camp.


Tou(te)s ces émigré(e)s de l’ancien régime…


Qui n’avaient pas hésité une seconde à abandonner pourtant leur terre natale, leur héritage familial, pour pouvoir continuer comme avant leur vie « ordinaire », mais ailleurs !


 


On les a fait revenir en leur accordant le « grand pardon » qu’ils avaient demandé avant tout… Pas fous !


 


Récupérer les ruines d’avant reconstruites et rénovées par ceux qui n’avaient nulle part
d’autre où aller, sans avoir presque plus rien à payer et rembourser.


Y a des amateurs ?


 


Alors pour bien comprendre, qu’on se débouche les oreilles avant d’écouter les chants de
toutes les sirènes… Et de ne pas être médusé !


 


 


Histoire de…

Daniel 12/03/2014 13:36


En regardant les publicités pour les élections on découvre beaucoup de visages inconnus !!!