Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 07:52

 

 

Le maître d'école demande :

- Conjuguez-moi le verbe « bailler » au futur.

 

Toto lève le doigt et se fait interroger. Il commence :

- Je dors, tu dors...


ecolier fatigué rythmes scolaires humour

Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Blagues absurdes
commenter cet article

commentaires

Pugwash 14/09/2014 15:02


Ce que l’on peut dire de cette réforme tient en 3 points à Beuvry, et un peu partout :


 


A- Manque de réelle préparation sur le temps libre des élu(e)s trop occupé(e)s à cumuler d’autres rémunérations :


 


Où y a-t-il eu des concertations ?


Dans quelles conditions : calendrier, modalités d’organisation, délais suffisants pour permettre de dégager du temps, etc ?


Qui y était convié ?


A-t-on convié d’autres personnes que les sympathisant(e)s déclaré(e)s et les associé(e)s d’obédience intégriste agréé(e)s ?


Y a-t-on respecté au minimum les règles de la concertation démocratique ?


Qui en a fait les synthèses ? Y a-t-il seulement eu des synthèses écrites ?


Les a-t-on rendues publiques ?


Qui en a tenu compte ?


 


B- Manque de financements :


 


Quelles modifications des budgets ?


Quels changements des impositions ?


Quelles subventions ? De qui ?


Quelles garanties de reconductions de ces subventions ?


 


C- Manque de volonté de s’impliquer même en deça de toutes ses obligations déjà émunérées :


 


Quelle volonté de créer des emplois pour mieux masquer le chômage dont on se nourrit avidement et cumulativement ?


Quels contrats de travail signés ?


Quelles cotisations seront prises en compte (pour maintenant et pour plus tard…) ?


Quelle programmation ?


Quelles innovations ?


Quelles actions ?


Quelles sollicitations ?


 


Etc, etc, etc…


 


Etc, etc…


 


Etc…


 


Quelle social-démagogie pédagogique !