Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:07

 

Je ne voulais pas faire d’article à la veille de Noël…

C’est vrai quoi, c’est la trêve de Noël !

Même si pour certains la trêve ne dure pas 5 jours, elle ne dure pas 5 semaines, non non non, elle dure 5 ans !

 

Mais ne pas écrire alors que l’on vient d’apprendre une excellente nouvelle, reconnaissez que ce serait absurde !

 

J’ai ouvert ma boite aux lettres en rentrant du boulot, plus tôt que d’habitude (merci patron !)… et je découvre parmi les factures, un magazine municipal (c’est mieux que de le recevoir le 2 ou 3 du mois) accompagné d’une feuille très intéressante sur le recensement des beuvrygeois.

 

 

C’est la magie de Noël !


Il n’y a plus de demandeur d’emploi à Beuvry et la ville est obligée de recruter des retraités et des artisans pour les petits jobs d'hiver !

 

Hohoho !

Joyeux Noël !

 


le chat les boules noel humour beuvry absurde

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> j'ai eu beau rechercher dans le blog de la mairie et dans les bulletins municipaux, je n'ai vu nulle trace de demande à candidature pour être recenseur.A mon avis dans cette liste il y a beaucoup<br /> d'initiés.<br />
Répondre
S
<br /> <br /> Si on s'en tiens aux explications données dans un commentaire, la municipalité a été déçue de son recrutement de jeuens sans emploi pour le recensement 2009. Ils ont choisi une autre méthode de<br /> recrutement. Ils ont la majorité, chacun appréciera à sa façon.<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Cher  re- censeur,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est très intéressant d’apprendre ailleurs qu’au travers d’une publication officielle les déboires de la municipalité quant au précédent recensement. Ce qui<br /> montre que bien des choses se sont cumulées…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La réponse de Sysiphe mérite bien des louanges, ne serait-ce que pour son audace à exprimer ce qu’il aurait été juste de savoir, de comprendre et de<br /> faire.<br /> <br /> <br /> Mais que vous n’osez même laisser transpirer.<br /> <br /> <br /> De vous deux, c’est la seule personne qui démontre sérieusement sa considération pour ce travail par un exposé succinct mais meilleur !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mais imaginez l’immense éclat de rire impossible à retranscrire par clavier interposé à la lecture de votre cinglante conclusion où vous déclarez que « la<br /> plupart des Beuvrygeois n’aiment pas gaspiller l’argent. »<br /> <br /> <br /> Car par « plupart », vous entendez « majorité ». Majorité dont vous semblez faire parti(e), ou du moins être sympathisant par affinité<br /> puisque vous lui prêtez (encore) votre soutien.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Savez-vous au moins ce que signifie hilarité ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Or si nous restons logiques la majorité, représentée, normalement doit donc approuver les dépenses, toutes les dépenses. Celles promises et les autres…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Sinon, pourquoi aurait-elle remis sur leurs sièges à (grand) peine nettoyés et raccommodés ces cigales-là mêmes qui avaient dilapidé le patrimoine, intérêt et<br /> capital, avant d’en préparer le dépeçage pour se garantir une couverture avant de s’en aller migrer vers des cieux plus cléments et accueillants ?<br /> <br /> <br /> En attendant de pouvoir jouer le rôle d’enfants prodigues jurant même un peu tard à qui mieux-mieux qu’on ne les y reprendrait plus ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Alors, de Titeuf à Caliméro, comme vous l’exigez, soyons sérieux que diable !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Que n’avez-vous développé un argumentaire, un vrai, pas un de comptoir.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ici… Comme là (aussi)…<br />
Répondre
P
<br /> Il suffit de lire http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/12/05/09005-20131205ARTFIG00412-le-taux-de-chomage-continue-de-grimper-au-troisieme-trimestre.php<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> <br /> La courbe du chômage ne s'inverse pas malgrè les emplois aidés...<br /> <br /> <br /> <br />
X
<br /> C'est dit avec humour et talent comment souvent sur ce blog, mais au moins c'est dit !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Ce qui va suivre vous semblerait obscur ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mais ce qui semble de plus en plus déroutant à B………, c’est que pour ne pas avoir à répondre de tous ses cumuls d’errements, qui risquent fort de se révéler cher<br /> payés et à payer, tous dus à une attitude bien plus qu’en parti (si peu passé…) et même majoritairement de moutruche domestiquée ; on en soit toujours à conseiller aux Panurges et<br /> sympathisants de crier le haro d’avance convenu, prémâché édicté sur les lanceurs d’alerte qui osent les remettre en question avant que d’arriver au bord du précipice.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et qu’hélas comme dans ce qui ne semble plus être une fable, des caprinés fièrement cornés, se croyant encore béliers, suivent à tue-tête et en chœur…<br /> <br /> <br /> Traitant de « l’haineux ! » celui qui contrairement à eux ne l’est pas et qui refuse que l’on capitule face à tant d’avanies et qu’avec entrain on<br /> le re-tonde !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est vrai que faute de morale et d’argument, comme de pont : solide, il ne reste plus que ce que l’on a appris à primairement faire : rejeter<br /> l’opprobre sur le loup qui a flairé le flou des sous et dessous !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Comprenne qui saura là où on aime tant la culture.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Même si dans culture, il y a…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et que ça ne doit pas n’être qu’un trou dont on ne fait sortir que, et qu’on essuie avec bien des billets mais d’où…<br />
Répondre
S
<br /> <br /> obscur ? disons que je n'aurai pas dû reprendre une 4e part de buche... je dois sans doute être encore en pleine digestion. Je vais prendre le temps de relire...<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> il y a sur certain blog ,sois disant ,des beuvrygeois  qui critiquent la liste des recenseurs ,he bien dites leur qu'en 2009 s'il n'y avait pas eu :des retraités,des travailleurs,des<br /> indépendants,des" flics" en retraite ,des PS , pour finir le travail que 6 personnes sur 19 on laissait tombé au bout de quinze jours,le recensement aurait été annulé ,et désolé de vous dire que<br /> les 6 personnes étaient des jeunes et chomeurs ,alors arrétez  ces polémiques stériles.Le recen<br /> <br /> <br /> sement est rémunéré mais sachez que c'est du travail et qu'il faut être sérieux ,comme la plupart des beuvrygeois n'aiment pas gaspiller l'argent et bien se sera chose faite et tout le monde peut<br /> être content<br /> <br /> <br /> bonnes fêtes à tous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Je ne valide votre commentaire seulement aujourd'hui non par censure comme vous m'avez acusé sur le blog du soutien à la majorité mais juste parce que le 24 décembre dans ma culture c'est le<br /> réveillon de Noël et que le 25 c'est le jour de Noël. Désolé mais je ne passe pas tout mon temps sur internet. Aujourd'hui je travaillais, donc avec un peu de patience vous auriez pu apprécier la<br /> parution de votre commentaire ce soir. Sauf erreur de ma part il y a d'autres blogs qui valident les commentaires après plus de 2 jours et ce en dehors des périodes de fêtes. Encore heureux qu je<br /> ne suis pas parti en vacances, j'aurai validé le commentaire après 5 ou 6 jours !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous n'avez insulté personne et vous avez l'air de bien connaitre votre sujet, il n'y a pas de raison de censurer.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous dites qu'en 2009 6 personnes étaient de jeunes chômeurs et ils ont arrêté leur mission.<br /> <br /> <br /> Comment était écrit le contrat ?<br /> <br /> <br /> Pouvaient-ils le faire légalement ?<br /> <br /> <br /> Si la réponses est "non", l'employeur a-t-il demandé des indemnités de rupture de contrat ?<br /> <br /> <br /> Dans le cas contraire, pourquoi ne pas avoir prévu cette éventualité ?<br /> <br /> <br /> Y-a-t'il eut une erreur de comise dans leur recrutement ?<br /> <br /> <br /> La commune a été lésée, pourquoi madame le maire n'en a pas parlé ?<br /> <br /> <br /> Pourquoi ont-ils arrêté ? Ont-ils trouvé un CDI ? On ne peut alors que se réjouir pour eux !<br /> <br /> <br /> S'ils ont arrêté par ce que "c'est trop fatigant de travailler" il faut alors repenser le système d'indemnisation des chômeurs de façon à les encourager davantage à reprendre une activité, même à<br /> temps partiel.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous confirmez donc dans votre commentaire éclairé que c'est une volonté délibérée de ne pas prendre trop de demandeurs d'emploi de peur de vivre le même désagrément.<br /> <br /> <br /> Si on se place en tant qu'employeur on peut comprendre cette crainte d'une nouvelle série d'abandons de poste.<br /> <br /> <br /> Mais pourquoi alors l'employeur n'a pas annoncé clairement ses intentions et évité ainsi les intérogations (légitimes, reconnaissez-le) des beuvrygeois sur le choix des agents recenseurs ?<br /> <br /> <br /> Puisque vous lisez d'autres blogs vous avez bien vu que d'autres personnes se posent aussi des questions.<br /> <br /> <br /> Bonnes fêtes de fin d'année à vous aussi.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> de mon côté j'ai reçu de nombreux messages à questions<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> http://unite-citoyenne.overblog.com/2013/12/douteuse-liste-des-recenseurs.html<br />
Répondre