Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 11:08

 

 

La dynamique de l'omelette ou comment vouer à l'échec toute tentative de projet commun :

 

Si tu avais du jambon, je ferais bien une omelette au jambon... mais je n'ai pas d'oeufs !

 

Je sais, je ne suis pas toujours facile à suivre. Je vous laisse réfléchir...


 

 

Toute ressemblance avec ... patati patata ...

Tu parles ! 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

ronin 03/11/2011 21:43



@ kamikaz


je tiens à faire le sale travail parfois sous la douleur à cause de mes handicaps pour vous montrer que la lutte se fait avec labeur et volonté !!!


Mais hélas à cause de nos grosses têtes resté au chaud dans leur fauteuil mais salissant les personnes de terrains ou aillant la volonté de défendre Beuvry réellement.


j'ai par moment l'impression que je laboure la mer en étant entouré de sourds ou de crédules.


 



Un Beuvrygeois avisé 03/11/2011 21:17



Je me demande si la dynamique politique à Beuvry ne serait pas plutôt celle des oeufs..... brouillés !



Sisyphe 04/11/2011 21:14



est-ce qu'il vont mettre du sel ? Les oeufs brouillés ça risque d'être indigeste pour les électeurs !



KamikaZ 31/10/2011 23:29



Finalement je reviens ce ce texte que j'ai vu ce week-end pour dire que j'ai fini par suivre le raisonement (je crois) car il suffit d'écouter ce qui se dit autour de nous dans les lieux publics.


La dynamique de l'omelette est vraiment une image compliquée à suivre au départ mais en fin de compte qui correspond bien à ce que font des groupes politiques: faire croire aux militants de bases
ou plutôt aux cotisants qu'ils vont tous travailler ensemble sauf que les grosses têtes d'apportent rien !


En gros, ils ont besoins de pigeons pour cotiser , coller les affiches et distribuer des tracts, mais eux attendent la gloire (manger l'omelette).


Quand des pigeons ne veulent plus être pris pour des pigeons et arrêtent d'apporter le jambon (distribuer les tracts et coller les affiches) les grosses têtes sont démasqués dans leur imposture
et on voit bien qu'ils n'avaient même pas les oeufs !


Je n'ai pas compris du premier coup , mais je me suis bien douté que toute ressemblence ...... était bien établie avec quelque chose de concret.


Alors je dis ceci à Sisyphe : les anges gardiens qui vous prennent pour un fuyard qui met des commentaires sur les blogs juste pour faire parler de lui n'ont vraiment rien compris et sont pas
prêt de vous suivre dans ce genre de raisonnement !!!


 



Sisyphe 02/11/2011 18:02



Ce n'était donc pas si compliqué à comprendre ! C'est bien le sens que je souhaitais donner, avec des particularités locales parfois encore plus marquées !






Tatie Nadine 29/10/2011 23:49



9 idées reçues sur
l’argent


Comme souvent à Beuvry (62660) pour les trucs un peu nuls, on aurait pu s’arrêter à 6 mais 9, c’est plus mieux, ça fait un compte
rond !


1-   L’argent ne fait pas le
bonheur : « L’argent ne fait pas le bonheur des pauvres » chantait Coluche dans « Misère » . « C’est même à se demander pourquoi les riches y tiennent
tant » aurait ajouté Georges Feydeau.


 


2-   L’argent n’a pas
d’odeur : il est donc en théorie impossible que « ça sente le pognon par ici ». Mais par contre l’argent a bien une couleur, et il convient parfois de le blanchir. Et si tu
veux en voir la couleur…


 


3-   Le temps, c’est de
l’argent : une bien belle phrase toute faite qu’on n’utilise plus depuis la folie des années 80, avec ses communes qui fusionnent pour dissimuler des dettes. Maintenant on dit
« travailler plus pour gagner plus ». Ou même juste « travailler plus », c’est plus propre, mais ça veut dire la même chose.


 


4-   Plaie d’argent n’est pas
mortelle : à moins de s’ouvrir une artère avec une pièce de 2 euros, ou de se faire tabasser à coup de chéquier jusqu’à ce que mort s’ensuive, mais ça reste une cause de mortalité assez
peu fréquente.


 


5-   L’argent, ça ne pousse pas
dans les arbres : et on ne le trouve ni sous le sabot d’un cheval, ni dans le cul des vaches. L’argent, ça se trouve au Qatar et dans les tickets d’Euromillions. Tout le monde sait ça.
M’enfin !


 


6-   Si l’argent poussait dans les
arbres, les femmes épouseraient des singes : difficile de trouver plus belle idée reçue que celle-ci : l’argent est bel et bien un aspirateur à gonzesses. Demandez à votre carte bleue.
Houellebecq expliquerait avec une pointe de mauvaise foi que la richesse acquise est une illustration plus objective des qualités personnelles que la beauté physique par exemple. Mais ça reste
quand même une idée reçue.


 


7-   L’argent rend fou :
les excentricités de certaines personnes fortunées conduisent les gens plus modestes, et donc plus rationnels, à faire ce constat : quand on est submergé par le pognon et qu’on achète le PSG,
c’est qu’on a disjoncté. Glop glop.


 


8-   Les histoires d’argent tuent
l’amitié : « Je sais que tu es dans la merde et que ta maison va être saisie, mais tu es mon ami! Je dois te laisser galérer au nom de notre amitié. Tu es mon pote, et je ne
laisserai jamais un de mes potes régler ses problèmes grâce à mon argent. C’est un principe. »


 


9-   C’est l’argent qui gouverne le
monde : l’argent, ET le sexe. Soyons précis. Mais restons
corrects !


 


 



Sisyphe 02/11/2011 18:12



un neuf est presque rond !



Groucho Marx 27/10/2011 21:46



L'éternelle question à laquelle nous n'aurons peut-être jamais la réponse; qu'y avait-il avant l'univers?


Car rien ne naît de rien. Sauf à Beuvry où la municipalité peut tout et n’aboutit à rien.



Bien sûr, nous pouvons dire que l'univers n'a pas de début car il est infini, car il est une grande boucle dont la distorsion empêche l'existence de
bords.


 


C'est d'ailleurs la seule manière de l'imaginer, car le cerveau humain ne permet pas de concevoir l'infini.


 


Peut-être l'univers est-il une succession de débuts et de fins, comme la théorie sur le cycle des « bigs bangs ».
 A Beuvry, on obtient plutôt des bigs flops qui sont au crédit de la municipalité mais au débit des comptes de tous.



Et si la mécanique quantique expliquait et donnait une réponse à tout ça grâce à la théorie des cordes?


D’ailleurs, à Beuvry le futur-proche K.O. n’enverra-t-il pas tous les crédules dans les cordes ?


 


Et si la matière et l'anti-matière étaient juste des ondes, du son, cela pourrait expliquer que tout est né de rien


A Beuvry, les promesses étant du vent, on parle d’anti-promesse.


 


Et si l'univers et ses différentes dimensions n'étaient que des cordes mais étirées de manière inimaginable qui s'entrechoquent en
créant des Bigs Bangs en répétition?


En suivant cette théorie, on peut imaginer le prochain big flop qui ne sera qu’une répétition du précédent malgré tous les
avertissements donnés.



Le pire dans tout ça c'est que la théorie des cordes à une base solide dans le sens ou elle à été vérifiée par équation.


La théorie du big flop beuvrygeois de 2014, nous pouvons aussi la démontrer par éuation.


 


Mais nous ne pourrons jamais étudier de manière pratique cette théorie, en sachant que la matière serait constituée d'un nombre
inimaginable de "cordes" c'est quasi-impossible que l'espèce humaine puisse avoir la technologie pour étudier et valider tout ça un jour.


Stop, stop, stop, à Beuvry, cela se vérifiera avec certitude en 2014.



Théorie des cordes, l'assassin de dieux?


 


En tout cas elle est l'assassin d'Einstein dans le sens ou l'univers n'aurait aucune logique mathématique et autoriserait
l'aléatoire et l'improbable (Einstein à toujours cherché à découvrir une équation régissant l'univers).


 


Pour anecdote la théorie des cordes permet des choses telles que: passer à travers un mur en s'appuyant dessus.


 


Il y a une chance sur des milliards que ça arrive, mais c'est possible.


La preuve : à Beuvry on a bien demandé aux démolisseurs de revenir après avoir refait les fondations…


 


Paradoxal, non ?