Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 11:20

 

La petite histoire absurde du dimanche :

 

- Bon, dit une femme à son mari, je vais passer la soirée chez maman. Alors, pour ton dîner, tu prends, dans le congélateur, un chili con carne surgelé. Tu enlèves le couvercle et tu mets le plat trois minutes au four à micro-ondes.

 

- Franchement, répond le mari, fatigué comme je suis, après une journée au bureau, je ne me sens pas la force de faire de la cuisine, ce soir… Je vais plutôt téléphoner pour qu’on me livre une pizza.


 

singe gif animé pouce

Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Blagues absurdes
commenter cet article

commentaires

Mathilde 20/09/2012 13:35


...ils peuvent sûrement se le permettre où aiment vivre dangereusement...mais pas Mathilde, non non non...

Mathilde 19/09/2012 19:38


Les jeunes cuisinent, et de plus en plus, c'est moins coûteux...certes, je peux me tromper...

Sisyphe 19/09/2012 20:34



On voit bien que tu ne connais pas mes collègues !




Mathilde 19/09/2012 19:26


Et c'est moi qui livre...lol

Daniel 17/09/2012 16:48

Histoire drole mais réaliste: ça correspond bien aux couples modernes. Plus beaucoup de jeune ne cuisine et encore moins font un potager.

Pugwash 16/09/2012 19:10



Bah, allez, tant pis, autant faire comme une poignée de personnes à Beuvry qui sont , comment dire : plus souvent au moulin qu’au four : attendons que
les plats soient prêts et qu’on les livre déjà (ré)chauffés…


 


Remarquez : l’avantage avec les plats préparés, c’est que si on n’en choisit pas forcément tous les ingrédients ni l’épaisseur de la pâte surtout sur les
bords, on pourra toujours critiquer la recette et essayer d’y ajouter ses condiments personnels pour leur donner une couleur et un goût particulier…


 


Ce qui ne garantit pas une réussite. Prendre pour trop fade pour en faire du trop épicé : avec le pré-fait, mieux vaut s’assurer du résultat…


Attention à ne pas faire fuir les personnes qu’on aimerait inviter par une réputation de main lourde...


 


Et si c’est bon, on verra à se faire de plus grandes parts…


 


Pendant qu’on parle de recettes, pourquoi ne pas en insérer une chaque mois dans le bulletin municipal. Dans une rubrique un peu creuse.


 


Voilà qui relèverait le plat et ouvrirait peut-être la voix à des critiques constructives.

Sisyphe 16/09/2012 20:57



Quelle recette épicée !
Mais ce qui intéresse le plus certains convives c'est d'avoir sa part du gloubi-boulga, peu importe si c'est du réchauffé ou si c'est un peu rance