Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 17:09

 

casimir ridicule On parle d'eau.... Il y avait longtemps !

Et oui, ce serait absurde d’en parler s’il n’y a rien de spécial à dire !
Mais là....

casimir ridicule  Alors, quoi de neuf ?

Suite à la découverte de perchlorates dans l'eau du robinet de la région, il est demandé, depuis ce matin, ne pas préparer les biberons pour les bébés de moins de 6 mois avec de l'eau du robinet et, aux femmes enceintes et allaitantes, ne pas la consommer dans 544 communes soit près de 1 million 300 habitants du Nord et du Pas-de*-Calais.

casimir ridicule  Et nous, et nous... ?

Voici la carte de l’observatoire de la santé Nord Pas-de-Calais, tu vas t’y retrouver ?

Perchlorate-dans-l-eau-du-robinet-Nord-Pas-de-Calais-octobr.jpg

 

 

casimir ridicule  Ouai et alors ?

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a formulé des avis au ministère chargé de la santé qui recommande :

- plus de 4 μg/L de perchlorates dans l’eau : ne pas préparer de biberons pour les nourrissons de moins de 6 mois,

- plus de 15 μg/L de perchlorates dans l’eau : ne pas consommer d’eau du robinet pour les femmes enceintes et allaitantes.

Sur cette base, le préfet du Nord et le préfet du Pas-de-Calais vont prendre un arrêté de restriction sur la consommation d’eau pour les nourrissons de moins de 6 mois et les femmes enceintes et allaitantes sur le territoire régional.

La durée n'est pas à ce jour déterminée.

 

casimir ridicule  Par précaution, je crois qu’aujourd’hui je ne vais pas boire d’eau…

Aujourd’hui ?....

 

 

A noter pour éviter les absurdités et brèves de comptoir :

L’origine de cette pollution est attribuée au passé historique de la région. Les sels de perchlorates étant particulièrement utilisés dans des applications militaires, pour la fabrication de munitions, la forte présence de ces substances serait due aux importants bombardements survenus lors de la première guerre mondiale. La cartographie de la pollution correspond en effet à la ligne de front qui se trouvait à la limite entre la plaine de Flandres et le plateau d’Artois.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mathilde 20/10/2012 00:24


...je ne suis pas certaine que toutes ces cartes disent la vérité...celle que l'on ne saura jamais...

Paf le chien 19/10/2012 19:35



Une enseignante même novice en histoire moderne pourrait-elle rappeler ce que furent Richeboug, Festubert, Givenchy-lez-La Bassée, Violaines, etc... Pendant la
1ere guerre mondiale ?


 


Des zones neutres ?


 


Des petits champs de roses ?


 


Pas de positions d'artillerie ?


 


Pas de lieux de stockage de munitions ?


 


Pas des lieux de passage de trains de munitions ?


 


Aucun pilonnage ?


 


Alors c’est bon, il n’y aura jamais aucun risque avec les prélèvements dans ces nappes.


 


Comme fortement pensé par certaines personnes élues et donc protégées : pourquoi un principe de précaution ?

Sisyphe 19/10/2012 20:05



Cette carte ne provient pas de l'enseignante en question.


//



DEREGNAUCOURT DENIS 19/10/2012 18:43


La carte m'a interpellée à cause dusouvenir de celle du nuage de Tchernobyl où la radioactivité n'avait pas Franchi la Frontière Française ( à l'époque nous en avions une ) qui limita les entrées
sur notre territoire nationale.


 


Là j'ai l'impression que la pollution s'arrete pile poil sur nos panneau limite de nos communes.


On nous reprend pour des veaux ?


 

GORRE 17/10/2012 21:51

La carte n'est pas très précise mais on dirait que BEUVRY n'est pas dans le rouge pour une fois . j'ai vu ça au journal régional hier soir mais je me méfie car on nous raconte parfois des mensonges
sur la qualité de l'eau

Xavier 17/10/2012 11:19


Une bonne information !