Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 19:18

 

Et allez, encore une absurdité !

Pas sûr… c’est juste un titre accrocheur comme en abusent justement les médias eux-mêmes !

Pour être plus précis, il faudrait écrire «  en matière de chômage les médias proches de la majorité ne connaissent que la catégorie A ».

 

Pourtant ce n’est pas la seule, puisque pôle emploi classe les chômeurs en cinq catégories selon les contrats ou le nombre d’heures travaillées :

catégorie A : ceux qui n’ont pas du tout travaillé dans le mois qui a précédé ;

catégorie B : les demandeurs d’emploi ayant travaillé moins de 78 heures dans le mois écoulé ;

catégorie C : ceux qui ont eu une activité réduite supérieure à 78 heures ;

catégorie D : les demandeurs d’emploi dispensés de recherche en raison d’un stage, d’une formation ou d’une maladie ;

catégorie E : demandeurs d'emploi non tenus de faire de actes positifs de recherche d'emploi (bénéficiaires de contrats aidés par exemple).

 

En résumé, on « oublie » souvent de nous donner le nombre de demandeurs d’emploi en contrat précaire ou sous autres dispositifs astucieux de maquillage de la réalité du pays (stages plus ou moins utiles et autres situations peu confortables)…

 

Alors, finalement si on regarde les autres catégories, ça donne quoi ?

 

En France, le nombre d'inscrits de catégories A, B et C est passé fin août 2016 à 5.739.800.

Toutes catégories confondues (A, B, C, D et E), le nombre de demandeurs d'emploi s'élève à 6.611.300.

 

Malgré le début du plan de formation, créé pour retirer 500.000 personnes des statistiques, malgré les emplois précaires d’encadrement de TAP si appréciés par certains opposant(e)s qui n’ont sans doute pas compris les dégâts des nouveaux rythmes scolaires imposés par la force et sans concertation, malgré les « oublis » de certains médias…
bref, malgré tous les subterfuges le nombre de demandeurs d’emploi continue d’augmenter depuis 2012.

 

Rien que pour la catégorie A, seule utilisée par ceux qui veulent diminuer l’impact sur le moral des électeurs Français :

Juin 2012 : 2.923.400

Aout 2016 : 3.556.800

Soit 21 % d’augmentation !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe Moderne - dans Politiquement (in)correct
commenter cet article

commentaires

RONIN 01/12/2016 23:23

medias ??? impartiale en plus ??? informateur , puis quoi encore ?

MACHU 30/09/2016 22:51

beaucoup de journalistes manipulent l’opinion pour sauver les socialistes ! mais on n'est pas tous dupes , le nombre de chômeur a exploser dans toutes les familles , dans toutes les villes ! il faut être con pour croire que 'ça va mieux' comme disait l'autre jour le pire président de l'histoire .