Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 10:48

 

Nous le savons tous, on risque gros si on se fait contrôler positivement en rentrant chez soi après une soirée un peu arrosée, chez des amis ou au restaurant…

 

Serge raconte son expérience :


Le week-end dernier, j'ai passé une très agréable soirée avec des amis et comme d'habitude : Apéritif, de très bons vins, et un petit pousse-café pour terminer en beauté.


Au moment de prendre congé de mes hôtes, malgré le fait que je me sentais parfaitement bien, j'ai eu l'intelligence de penser que j'avais peut-être dépassé la limite permise.


Alors, pour la première fois dans de telles circonstances, j'ai pris un bus pour rentrer chez moi.
Heureusement d'ailleurs, car sur la route pour rentrer à la maison, il y avait les policiers qui filtraient les véhicules et faisaient souffler les conducteurs dans le ballon.


Mais, voyant un bus, ils lui ont fait signe de passer et je suis arrivé chez moi sans incident.


C'était vraiment une surprise, car je n'avais jamais conduit de bus auparavant.
D'ailleurs, je ne me souviens plus où je l'ai pris...
Et maintenant il est devant ma porte, et je ne sais plus quoi en faire.

 

 

BUS humour absurde sécurité routière

 

Avertissement :

Attention le texte ci-dessus est publié dans le cadre de l’histoire absurde du dimanche.

En aucun cas, il ne faut faire ceci !

Boire ou conduire, il faut choisir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe Moderne - dans Blagues absurdes
commenter cet article

commentaires