Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissements

 

Ce blog est une arme de dérision massive.

Toute ressemblance à des situations ou personnages existants ou ayant existé est totalement… à vous de voir.

Aucun ordinateur n’a été maltraité pour la réalisation de ce blog.

gif animé ordinateur

 

 

compteur

Chercher Sur Le Blog De L'absurde

 

non à la réforme des rythmes scolaires à Beuvry

 

facture d’eau à Beuvry

 

piscine beuvry

 

beuvry 62660 opposition se réveille

secret story beuvry.jpg

 

 

31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 19:43

 

Après la réforme des rythmes scolaires, absurde et destructrice, les petits Français vont subir la réforme des collèges, du même tonneau que la première !

Pour démontrer l’absurdité de la réforme des collèges 2015, voici un texte sur le ton de la dérision : la réforme des collèges 2036.

Au lieu d’un simple copier-coller dont certains se sont fait une spécialité (d’autant plus absurde lorsqu’ils poussent la paresse jusqu’à copier la « fameuse » encyclopédie participative bien connue pour ses failles ou un texte pseudo « polico-philosophique » recopié sur des centaines de blogs depuis des années)… voici la photocopie du texte « réforme collèges 2036 » publié dans Charlie Hebdo n°1192 du 27 mai 2015 qui circule sur internet depuis quelques jours.

 

Ce texte semble absurde, et pourtant… si on continue dans cette direction, la réalité risque bien de dépasser la fiction.

 

Charlie Hebdo n°1192 du 27 mai 2015

Le texte étant largement partagé sur les réseaux sociaux, je fais le relai sur ce blog pour les personnes n’ayant pas de compte Facebook ou qui ont leur compte fermé, volontairement... ou par l'intervention d’autres personnes…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Amour 10/06/2015 23:32

Bonsoir,
Avec ce texte,aussi éloigné de la réalité des réformes envisageable pour les collèges, j'ai failli étouffé de rire.
Cordialement.

Sisyphe 11/06/2015 20:42

Il est vrai que ce texte est éloigné des réformes envisageables. Lorsque les enseignants ont lu le texte de réforme sur les rythmes scolaires ou le projet de décret pour la rentrée 2016, ils ont d’abord cru également à de mauvaises blagues…
Et pourtant ces réformes totalement à l’opposé de ce qu’il faudrait faire pour l’avenir de nos enfants donc pour l’avenir de notre pays sont bien mises en place, imposées, sans concertation, sans débat démocratique.